<nobr id="xbl99"><video id="xbl99"><form id="xbl99"></form></video></nobr>
    <p id="xbl99"><video id="xbl99"></video></p>

      <th id="xbl99"></th>

      <th id="xbl99"><dl id="xbl99"></dl></th>

      <th id="xbl99"></th>

      <p id="xbl99"><dl id="xbl99"></dl></p>

      Dernière mise à jour à 16h27 le 14/08

      Page d'accueil>>Economie

      Alibaba cherche à restructurer le secteur de l'alimentation en Chine

      le Quotidien du Peuple en ligne | 14.08.2018 16h33

      Après s'être emparé de la part du lion dans le secteur du commerce électronique en Chine, Alibaba Group Holding Ltd cherche à présent à restructurer le secteur alimentaire en s'attaquant au déséquilibre entre l'offre et la demande.

      Hema Fresh, sa célèbre cha?ne d'aliments frais qui utilise la technologie pour expédier des marchandises et gérer ses stocks, prévoit d'ouvrir des magasins dans toutes les villes de premier et deuxième rang en Chine, avec pour ambition d'atteindre au moins 300 millions de consommateurs.

      Des consommateurs achètent des fruits de mer chez Hema Fresh, à Guangzhou, capitale de la province du Guangdong. (Photo fournie au China Daily)

      L'objectif a été annoncé lors de la conférence des fournisseurs qui a eu lieu la semaine dernière à Shanghai, où Hema a conclu des partenariats avec plus de 500 commer?ants, dont des bases de production agricole, et s'est engagé à ne facturer aucun frais aux marques pour accéder aux magasins Hema.

      Le PDG de l'entreprise, Hou Yi, a déclaré que sa société s'effor?ait davantage de développer des produits avec les commer?ants et un objectif, que les ventes de produits sur mesure représentent la moitié des ventes totales de Hema d'ici trois ans.

      Le géant néo-zélandais des produits laitiers Fonterra Co-op Group Ltd a été parmi les premiers à adopter ce genre de modèle. Par exemple, les deux entreprises ont réduit la durée de conservation du lait vendu dans les magasins à moins de 24 heures par rapport aux sept à dix jours habituels. Le lait est produit et collecté chaque jour dans le centre laitier de Fonterra, dans la province du Hebei, l'une des deux entreprises qui existent en Chine.

      Ce genre de partenariat fait partie du programme ? Daily Fresh ? de Hema, qui consiste à retirer une grande quantité de produits frais et de viande des rayons des magasins à la fin de la journée et à les remplacer le lendemain par d'autres produits frais.

      Ce modèle devrait être étendu à une plus grande variété de produits, Hema ayant signé des contrats d'approvisionnement direct avec des bases de produits agricoles dans les provinces du Yunnan, du Hubei et du Shandong.

      ? Dans le cadre du projet, les consommateurs peuvent acheter les produits locaux les plus complets et les plus frais au prix le plus bas possible ?, a souligné Wang Minzheng, directeur du département de l'agriculture de la province du Yunnan.

      Selon Gu Guojian, directeur de l'Institut des magasins de cha?ne et en franchise de Shanghai, ? l'élimination des intermédiaires peut effectivement réduire les co?ts et accro?tre l'efficacité commerciale ?, ajoutant que ? Le modèle est particulièrement significatif à l'heure où la Chine cherche à augmenter ses importations et à améliorer son efficacité de circulation ?.

      ? Ils peuvent tirer pleinement parti des mégadonnées au lieu de laisser des sociétés d'études de marché tierces obtenir des informations plus précises sur les clients et des estimations de la taille du marché, décidant ainsi de la quantité de ces produits ?, a déclaré Shi Jialong, directeur de recherche sur les actions de l'Internet en Chine chez Nomura Securities Co Ltd.

      La nouvelle initiative vise à répondre aux préférences en constante évolution des consommateurs chinois qui évitent les agents de conservation dans leur quête d'un mode de vie plus sain. Selon M. Hou, les consommateurs typiques de Hema sont des personnes à revenus moyens à élevés qui sont disposées à expérimenter de nouvelles choses et à faire leurs achats quotidiennement plut?t que chaque semaine.

      Contrairement aux supermarchés conventionnels qui proposent une large gamme de produits que les acheteurs peuvent comparer, Hema a adopté le modèle de l'acheteur, où les acheteurs professionnels sont responsables de l'approvisionnement et du choix précis des bons produits à vendre.

      Pour Lao Guoling, professeur à l'Université de finances et d'économie de Shanghai, ? ce modèle est "gagnant-gagnant" car il révolutionne le c?té producteur en utilisant les données des clients pour prédire leurs préférences et peut adapter la fabrication à leurs besoins ?.

      New Manufacturing est l'un des cinq ? nouveaux ? que le fondateur d'Alibaba, Jack Ma, a proposé il y a deux ans pour remodeler les technologies commerciales.

      Ele.me, la filiale de distribution de produits alimentaires récemment acquise par Alibaba, a quant à elle intégré son système d'adhésion aux sites de commerce électronique d'Alibaba pour toucher au moins 500 millions d'utilisateurs actifs pouvant commander des produits alimentaires via leurs appareils mobiles.

      Koubei, sa plate-forme de services locaux hors ligne, a également étendu ses activités en proposant des services de précommande de petit-déjeuners par smartphone dans un certain nombre de cha?nes de cafés et de boulangeries à Shanghai.

      (Rédacteurs :实习生2, Yishuang Liu)
      Partagez cet article sur :
      • Votre pseudo
      •     

      Conseils de la rédaction :

      注册送9元金币棋牌游戏官网